LIBERTÉ     PLAISIR     CONVIVIALITÉ

Liberté de choisir son itinéraire, de sortir des sentiers battus, de fuir les endroits à touristes ou au contraire de se joindre à eux (c'est plus rare).

Plaisir de flâner en admirant les paysages, de sentir les odeurs de la nature, de s'arsouiller gentiment, de faire des kilomètres sur une route sans rencontrer une seule voiture, de découvrir toujours des nouveaux lieux et le patrimoine historique des régions visitées, de faire des rencontres.

Convivialité et mauvaise foi lors des récits de nos exploits, discussions animés autour d'un bon repas, parties de rigolades le soir après une journée bien remplie de beaux paysages et d'anecdotes, rencontres insolites et sympathiques au fur et à mesure de nos périples.

Mais pour être certain que cette philosophie ne soit pas gâchée, il faut pouvoir rouler en toute

SÉCURITÉ.

Nous roulons sur des engins rapides, sur deux roues, nous ne sommes pas protégés par une carrosserie et la moindre erreur pardonne rarement.

Pour moi le comportement sur la route est primordial, nous devons nous comporter avec

 RESPECT

pour les autres usagers, piétons, vélos, voitures et même les autres motards. Si je fais quelques entorses aux limitations de vitesse, c'est toujours en prenant garde de ne pas surprendre, gêner, faire peur ou de risquer de faire faire à l'autre une manœuvre dangereuse pour lui et pour les autres. De plus je suis très sensible à l'image que les motards donnent d'eux même et je suis très mal à l'aise quand certains se permettent des comportements dangereux pour les autres ou s'exonérant de toutes règles, ceux là ont le droit de se défouler mais sur les circuits et nous avons en France suffisamment de routes viroleuses et quasi désertes pour se faire plaisir en toute sécurité au lieu de jouer les kékés sur les autoroutes, les périphériques ou en faisant la course autour de son pâté de maisons pour un résultat qui au lieu de vous faire passer pour un chevalier de la route vous fait passer pour un connard et terni également l'image de vos congénères.